Concert Orgue et Flutes, Violes, Violon et Orgue

couverture-livret-telemann-st-stanislas-6-12-2016L’ association RECORDARA se fait une joie de vous convier à deux superbes concerts donnés en sa faveur, avec participation libre.

RECORDARA, a pour ambition de faire connaître la flûte à bec dans toutes ses dimensions. En tant que facture instrumentale, œuvre d’art et instrument de musique historique et contemporain. Nous avons à cœur de faire découvrir le vaste patrimoine musical de la flûte à bec car tant de compositeurs ont écrit pour elle, de favoriser et d’encourager la pratique de ce magnifique instrument à travers diverses manifestations culturelles et éducatives. Nous souhaitons, également, acquérir des flûtes à bec de facteurs afin de les mettre à disposition de jeunes talents.

Le premier concert, Baroque, vous propose le voyage musical d’un précoce, Georg Philipp TELEMANN (1681-1767), le plus brillant musicien allemand de son temps dont la notoriété s’étendait à toute l’Europe. Il fut le premier compositeur allemand à être ovationné par le public parisien. Visionnaire, modernisateur, musicien et compositeur de génie, son talent et ses dons restent hors du commun. Sa créativité inépuisable ainsi que sa fécondité monumentale, six mille œuvres, éblouissent, toujours, les musiciens.
Les instrumentistes ( deux flûtistes à bec, deux violes de gambe, un violon, un orgue positif), issus du Conservatoire de Nantes et sous la direction du flûtiste à bec Grégoire FRANCO, sont heureux de rendre hommage à cet infatigable travailleur, amoureux de la musique française, et qui aiguisa sa curiosité jusqu’à la fin de sa vie. TELEMANN su, le mieux, mettre en lumière la flûte à bec.

Mardi 6 Décembre 2016, en la chapelle Saint Stanislas de Nantes, rue Saint Stanislas, à 20H00, avec participation libre.

 

Partagez !

    Messe de Minuit – CHARPENTIER

    La Messe de minuit pour Noël, la plus connue des messes composées par Marc-Antoine Charpentier, s’inspire de dix chants de Noël populaires français qui siéent bien plus aux célébrations sincères et naïves d’un peuple de paysans qu’à celles plus fastueuses de la Capitale. Souvent basés sur des chansons de bergers, ces cantiques étaient connus de tous à l’époque.
    À une époque où les messes étaient très sobres, Charpentier a su donner à sa Messe de minuit une légèreté qui en fait une oeuvre lumineuse et joyeuse associant l’ingénuité des mélodies à la magnificence des polyphonies savantes.
    Alternant entre sacré et profane, vocal et instrumental, populaire et savant, religieux et théâtral, ce programme saura toucher tous les publics.

    Deux concerts :

    Samedi 17 décembre en la Collégiale de Guérande
    Dimanche 18 décembre à l’Auditorium « La Soufflerie » à Rezé

    Partagez !

      Concert annuel des Amis de l’Orgue de ND de Bon Port – 03/04 décembre 2016

      affiche-decmebre-2016-bpLa tradition chorale de Notre-Dame de Bon-Port remonte à la construction de l’église (environ 1853). Avant la guerre 1914-1918, la maîtrise eut pour directeurs deux musiciens qui firent une grande carrière à Paris : Michel d’Argeuve et Auguste Le Guennant qui, avec Madame Le Meignan, et à partir de cet ensemble vocal, fondèrent la Scola Cantorum. Après la tourmente de la guerre 1939-1945 (église frappée par les bombardements le 16 septembre 1943 puis fermée), le chanoine Lebrun, curé de la paroisse demande à Maurice Pôté, titulaire des grandes orgues, de renouer avec cette ancienne tradition. La maîtrise vit au rythme de l’année liturgique. Maurice Pôté institue la tradition du concert de Noël. Florence Ladmirault reprend en 1993 la maîtrise en devenant maître de choeur et organiste de la paroisse, charge qu’elle partage avec Damien Rahier, co-titulaire du grand-orgue depuis 2007. La maîtrise a ainsi fait vivre le mystère de la Nativité à travers de nombreux Noëls populaires et a interprété ces dernières années la messe de Noël de M.A Charpentier, des messes de L. Vierne, des œuvres de C. Franck et G. Fauré, la cantate « en forme de colombe » d’E. Daniel…

      Partagez !

        ORGANA BARROCA – Ensemble Gioco Vocale – 27 novembre

        diapositive6Dans les 6 versets du psaume 150, divers instruments sont rassemblés pour servir à la louange de Dieu (dans un cadre liturgique). Le cor, les cuivres, cordes pincées et frottées, flûtes, cymbales… Avec tous ces instruments « tout être vivant chante louange au Seigneur ; Alléluia ! ».

        Il en est de même pour l’orgue : « Il élève puissamment les âmes vers Dieu » : Un défi de taille !
        Gioco Vocale délaisse sa formation continuo pour s’approprier l’instrument roi : L’Orgue !
        L’instrument sera tout à tour soliste, continuiste, concertiste…. des facettes inédites pour cette instrument majestueux.
        A découvrir sans modération !

        Orgue et Direction : Olivier CHAPLAIS
        Orgue : Florence LADMIRAULT

        Orgue : Concerto pour 4 clavecins de J.S.Bach
        Transcriptions pour 4 mains

        Motet : Jesu meine Freude – Jean Sébastien BACH

        Orgue : Offertoire en Sol mineur – François-Gervais COUPERIN

        Salve Regina – Joseph HAYDN

        Orgue : Offertoire en Sib Majeur – Alexandre-Pierre-François BOËLY

        Stabat Mater – Frantisek TÜMA

        Partagez !

          Messe de Louis Vierne à deux Orgues – Choeur de l’Opéra de Nantes

          Dans le cadre de la saison des Amis de l’Orgue de Nantes et de Loire Atlantique, Florence LADMIRAULT et moi-même allons interpréter des oeuvres de la période romantique/symphonique avec en apothéose cette magnifique Messe eu Ut# mineur pour choeur et deux orgues de Louis VIERNE.

          Concert le dimanche 11 décembre 2016 à 16h00 en l’église de Notre Dame de Bon Port de Nantes.

          Toutes les informations donc ici

           

          Partagez !

            CALDARA ET LOTTI – Concert Il Coro Piccolo

            icl caldaraLa Missa Dolorosa est une œuvre tardive d’Antonio Caldara : composée à Vienne, un an avant sa mort, elle est d’assez vaste dimension, son exécution totale durant près de 40 minutes. La tonalité de mi mineur, maintenue pendant la majeure partie de l’œuvre, appuie son caractère élégiaque, qui lui vaut le sous-titre de Missa Dolorosa. Le style est expressif, cantabile, et laisse entrevoir par son harmonie, son orchestration et son écriture, la timide naissance du classicisme.

            On ne sait pas précisément quand fut composée la Missa Sapientiae, si ce n’est qu’elle ne le fut pas pendant le bref séjour de Lotti en Allemagne. En 1730, c’est Zelenka qui est maître de Chapelle à la cour de Dresde : en charge de la composition et de la sélection de musiques liturgiques, il commande à son ancien maître une Messa a quattro voci con strumenti. Zelenka lui donne le surnom de Missa Sapientiae, et la réorchestre de façon plus brillante en adjoignant aux cordes des vents, ce qui allait de soi à la cour de Dresde. Bach copia également l’œuvre à partir de la source de Zelenka, manifestement enthousiasmé par la solennité sans emphase de cette « Messe de la sagesse », qui appelle à une écoute attentive et patiente, sans passion excessive.

            3 concerts :

            • Vendredi 11 novembre : église Toutes Joies, Nantes – 21h
            • Samedi 12 novembre : église Ste Croix, Nantes – 20h30
            • Dimanche 13 novembre : église St Gilles, Pornic – 16h

            Tarifs : Tarif unique 10€ / Gratuit -12 ans. Pas de réservation, billetterie sur place.
            Informations : contact@ilcoropiccolo.fr ou 02 40 63 44 45

            Partagez !

              ORGANA BARROCA

              Dans les 6 versets du psaume 150, divers instruments sont rassemblés pour servir à la louange de Dieu (dans un cadre liturgique). Le cor, les cuivres, cordes pincées et frottées, flûtes, cymbales… Avec tous ces instruments « tout être vivant chante louange au Seigneur ; Alléluia ! ».

              Il en est de même pour l’orgue : « Il élève puissamment les âmes vers Dieu » : Un défi de taille !

              Gioco Vocale délaisse sa formation continuo pour s’approprier l’instrument roi : L’Orgue !

              L’instrument sera tout à tour soliste, continuiste, concertiste…. des facettes inédites pour cette instrument majestueux.

              A découvrir sans modération !

              ORGANA BARROCA est le nouveau programme que met en oeuvre Gioco Vocale. Trois pièces seront chantées et l’orgue montera ses différentes facettes : Continuo, Concertiste, accompagnant : Du Salve Regina de Josef HAYDN en passant par une transcription pour 4 mains du concerto pour 4 claviers de Jean Sébastien BACH.

              Fascinant, non?

              Concert le 27 novembre 2016 à St Mars la Jaille,

              le 26 février 2017 à Bourgneuf et Retz

              le 05 mars 2017 à Pornichet

              le 12 mars 2017 à Le Cellier

              le 26 mars 2017 à Les Sables d’Olonnes

              et le 02 avril 2017 à Montaigu….

              Nous remercions toutes les associations de nous accueillir !!

              Partagez !

                CONCERTS GIOCO VOCALE

                Gioco vocale remplit sa hotte de quelques dates de concerts !!!

                Petit rappel pour ceux qui n’auraient pas pris en note :

                Samedi 23 avril 2016 : Eglise de BOURGNEUF EN RETZ

                Dimanche 24 avril 2016 : Eglise de ND de Toutes Joies à NANTES

                Dimanche 30 avril 2016 : Chapelle des Ursulines à LUCON

                Dimanche 1er mai 2016 : Eglise de LONGEVILLE / MER

                Dimanche 10 Juillet 2016 : Eglise St Gilles / PORNIC

                Dimanche 18 Septembre 2016 : Eglise St Maurice de CHALONNES / LOIRE

                Dimanche 27 novembre 2016 : Eglise de ST MARS LA JAILLE

                Deux programmes en gestation cette année :

                ORGANA BARROCA ou l’art de s’approprier l’instrument roi : L’ORGUE, à la fois continuo, accompagnant et concertiste, autour de trois magnifiques pièces vocales à savoir, le Stabat Mater de Frantisek TUMA, le Salve Regina de Josef HAYDN et le motet Jesu, meine freude de Jean Sébastien BACH. Trois pièces d’orgue ponctueront ce concert avec un transcription pour 4 mains du Concerto pour 4 clavecins de Jean Sébastien BACH, un très bel Offertoire de François-Gervais COUPERIN et la Prière à Notre Dame de Léon BOELLMANN.

                APOTHEOSE BAROK fera l’éloge de la magnifique messe à 9 voix et 2 dessus d’Alessandro SCARLATTI. Pour parfaire cette messe, il sera également donné un Magnificat de Paolo LORENZANI à 9 voix également ainsi qu’un Salve Regina à 4 voix et 2 dessus d’Alessandro SCARLATTI. Une sonate d’Archangelo CORELLI et d’Alessandro SCARLATTI seront aussi jouées.

                Partagez !

                  Les Amis de l’Orgue de Nantes / Aria Voce
                  Dimanche 06 mars 2016

                  L'ensemble ARIA sur l'ile de Nantes

                  L’ensemble ARIA sur l’ile de Nantes

                  L’ensemble Aria Voce a été fondé en 1995 par Philippe Le Corf, instrumentiste jouant tantôt sur le violone (la grande basse de violon) ou la contrebasse.
                  L’Aria Voce, regroupe deux ensembles dont le répertoire est issu du travail musicologique de l’académie Aria. Leur approche de la musique baroque peut se définir ainsi: Une interprétation fidèle de l’esthétique tant par le respect des règles de la pratique ancienne que par l’emploi d’instruments ou diapason d’époque. Le grand chœur est composé d’une vingtaine de chanteurs de haut niveau, travaillant de façon hebdomadaire l’esthétique et le répertoire baroques. Il est le chœur originaire du pôle vocal de l’académie. Il a enregistré le travail de l’académie en présentant deux figures de leur répertoire: Domenico Scarlatti et Guillaume Minoret. Il en résulte deux disques édités par Studio SM, dans la collection chant sacré, dont un inédit le Noël de Guillaume Minoret.
                  En 2008 s’est formé un chœur de chambre, de huit à douze chanteurs, en voie d’insertion professionnelle. Le chœur de chambre explore de nouvelles œuvres en petit effectif tout en s’ouvrant sur le répertoire solistique. En 2010, il participe à un concert autour du compositeur Bencini, avec l’ensemble A SEI VOCI & en 2011, ils sont au Festival de la Chaise Dieu pour un concert autour d’un programme dédié à l’âge d’or de la polyphonie italienne : pièces en double chœur, flamboyantes et très expressives, dont les motets de Trombetti, découverts à la bibliothèque de Bologne, musique spatialisée d’une écriture musicale digne des grands maîtres franco-flamands. En final, œuvre exceptionnelle par excellence, le Miserere d’Allegri. Ce même choeur de chambre à enregistré une messe inédite de Domenico Scarlatti qui devrait sortir courant 2013.
                  L’un et l’autre sont placés sous la direction artistique de Philippe Le Corf. Le travail de technique vocale auprès du grand chœur est assuré par Gabrielle Lecomte.
                  Au fils des ans, Aria Voce a travaillé avec des ensembles renommés tels que l’Ensemble vocal de Nantes ou A Sei Voci.

                  Philippe LE CORF

                  Philippe LE CORF

                  “Musicien complet”, à l’instar des musiciens de l’époque baroque dont il s’est approprié la démarche, Philippe LE CORF est à la fois chef de choeur, musicologue et instrumentiste. Participant depuis plus de trente ans au renouveau de la musique ancienne, il est le fondateur et le directeur de l’ARIA – Académie de Recherches sur l’Interprétation Ancienne, basée à Rezé en Loire-Atlantique -, institution dotée d’une triple vocation de recherche, de diffusion et de formation, et que soutiennent aussi bien la DRAC et la Région des Pays de la Loire que le Département de Loire-Atlantique et la Ville de Rezé.

                  En tant qu’instrumentiste, Philippe Le Corf se produit, en concert et pour des enregistrements, au sein d’ensembles baroques réputés, avec le violone, la grande basse de violon ou encore la contrebasse. En tant que chef de choeur, il est le fondateur de l’ensemble vocal Aria Voce, ensemble de haut niveau qu’il dirige à travers des activités de recherches sur le répertoire polyphonique des XVIIe et XVIIIe siècles. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont il a reçu quatre Premiers Prix, il est en outre un musicologue reconnu. Producteur délégué à Radio-France durant de longues années, il a reçu en 1987 du Ministère de la Culture le Certificat d’Aptitude en musiques anciennes.

                  Notre programme de concert passera par des motets de Schütz et Bach, ainsi que des pièces d’orgue autour de Bach, Buxtehude, Lübeck et Bruhns.

                  Partagez !

                    Vivaldi en Gloire et Majesté – 21 & 22 Janvier 2016

                    IMG_0816Inauguration du nouvel auditorium de la ville de REZE : La Soufflerie

                    Mêlant rigueur de l’écriture polyphonique et expressivité sensuelle des voix solistes, “le prêtre roux”, qui dirigea notamment des ensembles de jeunes filles orphelines, se montre particulièrement productif en matière de musique sacrée. Une musique théâtrale, intense, lumineuse et sincère mais surtout merveilleusement équivoque, où l’habit monacal des formes fuguées se mêle à la sensualité des airs d’opéra ou à l’éloquence frémissante des formules instrumentales. Un programme flamboyant.

                    Voici le programme :

                    Credo RV 591 chœur seul et cordes – mi mineur
                    Sileant zephyr – Filiae Maestaes Jerusalem Bruno Solo + cordes – fa mineur
                    Beatus Vir RV598 SSA solistes + chœur et cordes – si b majeur
                    Magnificat RV 610 SSA solistes + chœur et 2 oboi+cordes – sol mineur
                    Concerto pour hautbois et cordes RV 454 (largo + allegro) – ré mineur
                    Gloria SSA+ hautbois+cordes – ré majeur

                    Partagez !
                      1 2 3